Les 10 Chiffres Clés de l'investissement locatif

27 septembre 2018

15,5%de locatif privé dans le total des logements construits

Depuis 5 ans, le marché de l’investissement locatif connaît une forte progression : sa part dans le total de logements construits passe ainsi de 13,4% en 2013 à 15,5% en 2018.

68%des Français font le choix de l’immobilier pour leur épargne

Si elles disposaient d’une somme d’argent à investir, les personnes interrogées répondent qu’elles privilégieraient en 1er choix l’immobilier (68%), puis l’assurance-vie (16%), l’épargne sécurisée (10%) et enfin les marchés financiers (7%).

93%des investisseurs locatifs sont satisfaits de leur investissement

Cet attrait pour l’immobilier reste fort une fois l’investissement réalisé : 93% des investisseurs locatifs sont très ou assez satisfaits de l’investissement qu’ils ont réalisé au 1er semestre 2018.

35% indiquent qu’ils sont très satisfaits, 58% qu’ils sont assez satisfaits, soit un total de 93% de très ou assez satisfaits, contre 5% d’assez insatisfaits et 2% de tout à fait insatisfaits.

71.100 €Le revenu annuel médian d’un investisseur locatif

En moyenne, l’investisseur locatif a 45 ans, vit en couple (72% d’entre eux), et dispose dans son ménage d’un revenu de 71.100 euros.

45 M2Surface moyenne d’un bien acquis au titre de l’investissement locatif

Les investisseurs locatifs privilégient les appartements (92%) contre 8% pour les maisons. Le bien acquis comporte en moyenne deux pièces (60% des biens loués sont des studios ou deux pièces) pour une surface de 45 m².

170.000 €Coût médian d’une opération d’investissement locatif au 1er semestre 2018

Ce coût médian, au 1er semestre 2018, est en baisse de 3% en un an. La part des biens immobiliers dont le montant est supérieur à 150.000 euros tend à s’accroître. Elle est passée de 50% en 2010 à 60% au 1er semestre 2018.

20 ANS ET 10 MOISDurée moyenne du financement d’un bien locatif

Ce bien est très souvent acquis grâce à un financement avec peu ou pas d’apport sur une durée moyenne de 20 ans et 10 mois. Cette durée est stable dans le temps (20 ans et 6 mois en 2010).

54%des investisseurs souhaitent se constituer un patrimoine

Les motivations d’achat sont différentes entre le marché du neuf et de l’ancien. Dans le neuf, la première motivation est fiscale (71%). Dans l’ancien, la fiscalité n’est que la 8ème motivation (11%).

Le souhait de disposer plus tard d’un revenu complémentaire à la retraite arrive en première position (67%), le désir de se constituer un patrimoine (63%), ou encore la constitution d’un capital pour le transmettre à ses enfants (39%).

Un tiers des investisseurs (32%) a l’intention de revendre le bien plus tard. L’investissement se fait essentiellement à proximité du domicile de l’investisseur.

56%des investisseurs dans le neuf projettent de revendre le bien acheté

Plus de la moitié des personnes ayant réalisé un investissement locatif dans le neuf projettent de revendre le bien acheté. 56% des investisseurs dans le neuf projettent de revendre plus tard le bien acheté contre 32% seulement dans l’ancien.

79%de l’investissement locatif est concentré sur 5 régions

« Trois France » de l’investissement locatif se dessinent. L’Ile-de-France est la deuxième région d’investissement avec 23% des opérations.

Quatre autres régions (Occitanie avec 27%, Auvergne-Rhône-Alpes 11%, Nouvelle-Aquitaine 9% et PACA 9%) concentrent 56% de l’investissement locatif contre 21% pour les huit autres régions de province.

Entre 2010 et 2018, deux régions (Occitanie et Ile-de-France) ont vu leur part sensiblement augmenter.

Cette étude repose sur une enquête réalisée auprès de clients du Crédit Foncier afin de mieux connaître les attentes et motivations des particuliers qui investissent dans l’immobilier. Plus de 2.600 personnes y ont répondu entre le 18 juillet et le 16 août 2018.


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visite du site.

En savoir plus Fermer